Offrir un chien pour noël ou pour une autre occasion est quelque chose de très fréquent, et malheureusement cela finit parfois assez mal pour l’animal. Avant de choisir d’offrir un chien ou même un chat de compagnie, il vaut mieux prendre quelques précautions. Voyons ensemble lesquelles sont-elles.

Offrir un animal de compagnie

Offrir un chien, bonne ou mauvaise idée ?

Cela dépend de qui offre le chien. S’il s’agit des parents, dans ce cas ce choix a dû être réfléchit entre les deux parents, et ces derniers doivent savoir si ils seront en mesure de s’en occuper correctement. Les questions à se poser sont les suivantes :

  • Aurons-nous le temps de nous en occuper ?
    Il faudra le sortir, le soigner, le vacciner, lui accorder du temps pour qu’il soit épanoui…
  • Sommes-nous financièrement capable de l’assumer ?
    Un animal de compagnie coute de l’argent. Les vaccins, les croquettes, les accessoires, les frais de santé, les sorties… Il faut compter plus de mille euros par ans et au-delà si vous optez pour un chien de race et de gros gabarit.
  • Ses conditions de vie seront elle suffisamment bonne ?
    Vous vivez en appartement, ou en maison ? Vous aurez le temps de le sortir plusieurs fois par jours, de l’amener se promener, jouer et peut-être même travailler ? Aura-t-il suffisamment d’affection, de câlins ?
  • Sommes-nous capable de nous engager pour 10 à 20 ans suivant la race ?
    Certains chiens peuvent vivre jusqu’à 20 ans même si c’est assez rare. Aujourd’hui vous avez envie d’offrir un chien à votre enfant, ou à votre compagne (ou compagnons),  mais aurez-vous toujours envie de vous en occuper d’ici un, deux ou cinq ans ? Adopter un chien c’est comme un enfant, c’est un engament !

S’il s’agit d’amis ou de la famille.

  • Avez-vous demandé aux parents ? Souvent les gens offrent des chiens sans même avoir consulté les parents. Dans la plupart des cas, ces animaux finissent à la S.P.A voir pire, abandonné sur le bord d’une route ou en foret ! Il est impératif avant d’offrir un chien d’en parler au préalable avec les parents et d’obtenir leur accord.
  • Quelle race de chien offrir ?
    Prenez en compte les conditions de vie de la famille qui va adopter ce petit animal. S’ils vivent en appartement, privilégiez un petit chien. S’ils vivent en maison avec du terrain ou le chien pourra s’épanouir, alors petit ou gros chiens conviendront. Là aussi il est important de voir avec la famille qui va l’accueillir afin de ne pas avoir de mauvaise surprise, ni pour la famille, ni pour le chien.

Pour quelles raisons ne pas offrir un chien ?

Offrir un chien pour noël
  1. Un chiot fait des dégâts ! Comme un enfant, il va découvrir le monde, vouloir tout gouter et parfois même tout manger. Il faut bien en être conscient avant tout engagement.
  2. Vous n’avez pas consulté la famille. Dans ce cas, il se peut que ce cadeau ne leur fasse pas du tout plaisir.
  3. Les vacances ne seront plus jamais les même. Il faudra être en mesure d’amener votre chien avec vous et donc d’adapter l’hébergement de vacances ou d’en choisir un qui accepte les chiens. Ou, être financièrement capable de le mettre en pension durant vos vacances.
  4. Le risque d’abandon ! Assurez-vous que les personnes adoptant le chien sont des personnes responsables et qui sauront s’occuper de ce petit animal. Il n’est pas question de le voir se retrouver dans un refuge pour telle ou telle raison.
  5. Un chien ne s’offre jamais à un enfant ou il serait bête de le penser. Ce sont toujours les parents qui s’occupent du chien finalement. Ainsi, ce n’est pas parce qu’un enfant vous demande un chien pour les fêtes que vous devez sans réfléchir lui en prendre un. Les parents et eux seuls savent si oui ou non, l’enfant peut recevoir un chien à noël ou pour son anniversaire car c’est eux qui en seront responsable.
  6. Présence d’un autre animal dans la maison. Et oui, il est possible qu’il y ai déjà un chien ou un chat dans le futur lieu d’habitation du chiot ou du chien. Soyez bien sûr que ce dernier ne risque pas d’entrer en conflit avec celui déjà présent sur les lieux afin d’éviter tout risque d’accident.

Conclusion :

Vous l’aurez compris, on ne prend pas à la légère cette décision. On consulte avant tout la famille à qui on comte offrir ce chiots. Si c’est pour une vie de famille, alors n’hésitez-pas à faire le tour des refuges pour trouver l’animal de compagnie qui vous conviendra. Inutile de dépenser une fortune pour un chien qui va rester à la maison comme animal de compagnie.

Si au contraire c’est un cadeau murement réfléchis et discuté avec les parents, et que ces derniers compte participer à des expositions de beauté ou travailler avec le chien, le choix d’un élevage devient alors plus raisonnable, ne serait-ce que pour la partie pédigrée obligatoire dans certains cas de concours.

Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à nous les poser avant de faire votre choix.