Savoir donner des ordres à son chien est quelque chose de primordiale, surtout si vous avez un molosse ou autre gros gabarit. Pour cela, rien de mieux que le travail pour obtenir les meilleurs résultats.

Les ordres à son chien par le travail.             

Votre chien adore passer du temps avec vous. La meilleure façon de lui apprendre à obéir et de l’amener dans un lieu autre que chez vous. Prenez avec vous quelques bombons pour chien ou des Knacky (résultats assurés).

Et l’apprentissage passe par la répétition, le temps, et de l’affection.

Voyons la façon de procéder. La règle de base est, un ordre réussi, une récompense ! Pas de assis, debout, couché et tiens une récompense, non !

  • Assis ! Une récompense.
  • Couché ! Une récompense.
  • Debout ! Une récompense.
  • Le pied ! Une récompense !


La récompense peut-être un bonbon ou un biscuit pour chien, mais elle va avec un bonne caresse et c’est le plus important ! Votre chien aime passer du temps avec vous et vous voir heureux le rendra heureux. Vous pouvez apprendre énormément d’ordres a votre chiens. Je vous conseille d’utiliser un seul mot par ordre. Ce sera plus facile pour vous deux. Les premiers mois se feront avec des récompenses à grignoter plus la caresse, avec le temps, ne conservez que les caresses et de temps en temps, la friandise.

Interdiction totale de s’énerver ! Il faudra du temps, de la patience pour apprendre parfois un seul ordre. C’est ainsi et vous énerver contre votre chien n’y changera rien, bien au contraire ! Vous aurez juste plus de mal à l’éduquer. Si vous ne vous en sentez pas capable ou remarquez que vous vous énervez, prenez des cours de self contrôle 😉 . Il est parfois nécessaire d’éduquer l’humain avant le chien.

Les ordres à son chien, de l’utile et de l’indispensable.

 

ordres à son chienAssis !

Votre chien doit se mettre en position assise. Votre chien s’assoit naturellement par lui-même. Quand il le fait, caressez-le en lui disant, assis, c’est bien (d’une voie douce). Sur le terrain (hors maison), Dites-lui « assis » (D’un ton ferme), s’il ne comprend pas incitez-le en lui appuyant gentiment sur le train arrière et en répétant uniquement le mot ASSIS ! Et dès qu’il s’assoit, vous dites « assis, c’est bien » (D’une voie plus douce avec la caresse) ! Et hop une friandise.

Couché !

Position allongée sur le ventre les quatre pattes en avant. Pour lui faire comprendre, il faudra lui répéter le mot « couché » en essayant de le coucher. Appuyer un peu sur son dos afin de lui faire comprendre.

Debout !

Se tenir en position fixe debout. Quand il est en position assis, ou couché, dites lui debout et à l’aide de la laisse aider le un petit peu.

Pied (Ou « le pied ») !

Le chien doit se positionner sur votre gauche collé à votre pied. Une récompense donnez ensuite l’ordre assis, puis une autre récompense. Au fil du temps, quand vous lui direz « Au pied », il vendra naturellement s’assoir à votre pied. Pour ma part, je lui ai appris à passer derrière moi par la droite, faire le tour et s’assoir a gauche.

Cherche !

Commencez par lui jeter un objet proche et dite lui cherche, puis un peu plus loin, puis cachez-le… Optez pour un jouet avec lequel il aime s’amuser. Montrez lui, frustrez-le un peu en le cachant quelques secondes, puis jeter lui. Au fil du temps, au lieu de le jeter, vous faites s’assoir votre chien et allez cacher le jouet a quelques mètres. Faites bien en sorte qu’ils vous voit et sache ou chercher. Revenez vers lui et dites lui : »Cherche » ! Il va foncer sur son jouet et le trouver en quelques minutes (voir secondes). Élargissez la zone et ainsi de suite.

Dents (Ou « les dents ») !

Très importants si vous voulez faire confirmer le LOF votre chien ou le faire participer à des expositions de beautés. Conseils, ayez les mains propres, frottez-les à vos doigts pour que le chien se laisse mieux faire et habituez le a lui manipuler babine, dents et bouche. Durant tout le temps de ces manipulations, dites-lui, « les dents, c’est bien… (D’une voie douce). Avec le temps, ou devant un juge, un gentil « On fait les dents. » Et tout se passera parfaitement. Également pratique chez le vétérinaire.

Attend !

Reculez doucement face à lui en lui disant attend. Tant qu’il ne bouge pas, continuez et donnez-lui une récompense (et sa caresse !) augmentez chaque jour un peu plus la distance et répétez lui attend. Chaque fois qu’il bougera, dites-lui d’un ton ferme, NON !

Aboie !

Chaque fois qu’il aboie, dites-lui « tu aboie ? » Puis essayez à votre tour de le faire aboyer un lui donnant l’ordre d’un ton ferme « ABOIE ! ». Pour y parvenir, j’avoue avoir aboyé moi aussi pour lui montrer, et c’est venu !

Donne !

Quand il a quelque chose dans la bouche, un seul mot, DONNE ! Quand il vous ramène un objet que vous lui avez lancé, idem, DONNE ! Avec le temps, je disais à mon gros sac quand il posait sa balle à mes pieds : »Donne, je suis pas ton chien ! ». Jusqu’à ce qu’il finisse par apprendre à me la donner dans les mains. A vrai dire, c’était le seul moyen pour que je lui relance sa balle. Et sa balle croyez-moi, c’était quelque chose !

Mange !

Posez lui sa gamelle et s’il se jette dessus, vous lui dites « Attends !« . Puis « Assis !« . Ne posez la gamelle que quand se sera fait et qu’il attendra votre signal pour aller manger, l’ordre MANGE ! Les premiers temps ce sera vous qui céderez car il n’apprend pas du jour au lendemain, ça passe par la répétition. Mais cela viendra. Au début dès que vous commencerez à poser la gamelle il va se ruer. A ce moment là un « Non !« , et vous remontez la gamelle. Cédez les premiers temps. Puis remonter la gamelle plus de fois jusqu’à obtenir : Vous posez la gamelle

Cours !

Tenu en laisse les premiers temps sur votre gauche, dès que vous vous mettez à courir, vous lui dire « Cours ». Il devra rester à votre hauteur, presque collé à vous à vous suivre. Vous pouvez lui répéter tendrement, « Tu cours, c’est bien mon chien »

Le « NON ! ». Le plus important de tous les ordres !

Contrairement à tous les autres ordres, sans exceptions,  que vous allez apprendre à votre chien, le NON s’applique à plusieurs occasions. En effet, chaque fois que votre chien fera quelque chose qu’il ne doit pas faire, il faudra prononcer un NON ferme et fort et le reprendre par la peau du coup ! Dès son plus jeune âge, jusqu’à la fin du chemin que vous ferez ensemble. Rassurez-vous, une fois qu’il a compris, le « non » se fera de façon beaucoup plus amicale, il aura appris.

Ce n’est que mon avis personnel, mais nos amis de compagnie ne sont pas des animaux de cirques. Alors les « donne la patte », ou « fais le mort », pardonnez-moi, mais je n’en vois pas l’intérêt.

« Mon chien ne comprend rien ! »  Combien de fois ai-je entendu cette phrase !
Un chien ne comprend pas, il apprend !

Les ordres ne s’apprennent pas du jour au lendemain, mais avec du temps et beaucoup de répétition. Mais si vous avez de la patience, de l’amour, et quelques friandises adaptées à nos animaux bien sûr, vous y arriverez très facilement et serez épaté de vous-même !

Les ordres à son chien ne sont finalement que des mots, qu’il apprendra aussi par lui-même. Quand vous prononcerez à de multiple fois le prénom de l’un de vos enfants, il assimilera lui aussi en voyant vos interactions. Ne soyez donc pas étonné s’il vous reconnais au nom de papa.